Baby blues, dépression maternelle

Le baby blues

Le baby blues est un épisode très fréquent qui survient durant la première semaine suivant l’accouchement et dure généralement de 2 à 5 jours. Il s’agit d’une période de bouleversement physique, familial et psychique.
Dans les jours qui suivent votre accouchement vous pouvez manifester des sautes d’humeur, une certaine irritabilité, une anxiété, une diminution de la concentration, des insomnies, des crises de larmes.
Ces manifestations d’hyperémotivité sont normales et disparaissent normalement en moins de 2 semaines.
Néanmoins si cet épisode se prolongeait au-delà de 2 semaines il est fortement conseillé de consulter un médecin.
Vous pouvez en savoir plus en suivant ce lien.

La dépression maternelle

La dépression du post partum survient chez 10 à 15 % des femmes accouchées et dure au-delà de 2 semaines après l’accouchement.
Cette période est une période de stress environnemental liée aux modifications biologiques brutales survenant après l’accouchement. Ces épisodes dépressifs sont de sévérité variable mais entrainent l’apparition de symptômes perturbant les activités de la vie quotidienne.
Dans la moitié des cas, la dépression post-natale guérit spontanément la première année.
Cependant les conséquences peuvent être délétères pour la mère, et surtout sur le développement cognitif, émotionnel et social des enfants. Il convient donc de consulter un professionnel.

Retour accouchement et après
Politique de confidentialité